Présenté sous la forme d’un show-car au salon de Genève, le Citroën C3 Aircross s’apprête à se dévoiler dans ses habits de série. Pour preuve, il a été surpris en Espagne, lors d’une séance photos.

Même s’il n’a pas encore été révélé dans sa version définitive, le Citroën C3 Aircross commence à être connu. En effet, il avait déjà été repéré en octobre 2016 sous une bâche laissant entrevoir son bouclier. Il a également été vu lors de diverses sessions de roulage, mais toujours camouflé. Il aura fallu attendre le salon de Genève 2017 pour que Citroën dévoile le C-Aircross, un « show-car » qui annonçait très fidèlement le C3 Aircross.

Ci-dessus : le C-Aircross, show-car annonciateur du Citroën C3 Aircross.

Citroën C3 Aircross : un nouvel avant-goût avant le 12 juin

Le show-car C-Aircross, que nous avons pu découvrir lors d’un shooting privé, possédait quelques spécificités esthétiques telles que des jantes de grand diamètre et des poignées de portes camouflées. Ces spécificités disparaîtront sur le Citroën C3 Aircross, et nous aurons l’occasion de le constater bientôt puisque la présentation officielle sera le 12 juin, dans le 18e arrondissement de Paris.

En attendant, des photos d’un membre du forum Cochespias permettent déjà d’avoir un aperçu de ce que nous verrons le jour-J. Visible dans un coloris Sable, sans doute le même que celui proposé sur la Citroën C3 III (essayée ici) et des barres de toit orange rappelant le C-Aircross, il semble notamment conserver du show-car le design des jantes. Passage à la série oblige, les poignées de portes deviennent classiques et les feux n’offrent pas le même relief « effet 3D ».

Ces images ne font que confirmer à quel point le Citroën C3 Aircross sera proche esthétiquement du C-Aircross. Il viendra remplacer dès octobre le Citroën C3 Picasso, commercialisé depuis 2009 et dont la fin de carrière est proche. Son remplaçant disposera d’un look plus SUV afin de concurrencer les Renault Captur ou Peugeot 2008.

Nous rappellerons que le C3 Aircross reprendra la base technique de l’Opel Crossland X (récemment testé sur The Automobilist). Le Citroën sera d’ailleurs fabriqué à Saragosse en Espagne, dans l’usine d’Opel. Sous le capot les 1.6 HDI (99 et 120 ch) en diesel et les 1.2 PureTech (81, 110 et 130 ch) en essence devraient être présents. Mais ça, on attendra le 12 juin pour en avoir le cœur net.

Crédits images : CABO de Cochespias


Commentaires

Plus d'articles